DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie durcit encore le ton sur le Kosovo

Vous lisez:

La Russie durcit encore le ton sur le Kosovo

Taille du texte Aa Aa

Après avoir plusieurs fois menacé de le faire, Moscou annonce désormais de manière catégorique qu’elle mettra son veto à toute tentative du Conseil de sécurité de l’ONU de soutenir une indépendance de la province serbe. C’est le sens des nouvelles déclarations du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.
La Russie opposée à l’indépendance de la province, comme son allié serbe, compte bien peser au Conseil de sécurité où elle bénéficie d’un droit de veto. Elle l’a rappelé mercredi à Washington et aux Européens favorables l’indépendance, au Conseil de sécurité où le futur premier ministre kosovar Hashim Thaci, le président du Kosovo Fatmir Sejdiu et le premier ministre serbe Vojislav Kostunica ont pris la parole.
Les Occidentaux ont décidé de transmettre cet épineux dossier à l’OTAN et à l’Union européenne. La Slovénie qui assurera la prochaine présidence de l’Union a d’ailleurs confirmé que l’UE est prête à piloter l’indépendance.
Moscou a fait preuve d’ouverture en estimant qu’un nouveau rôle pour l’Union au Kosovo n’est pas une option impossible.