DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parti communiste dénonce les fraudes aux législatives de décembre et lance sa campagne pour la présidentielle de mars

Vous lisez:

Le parti communiste dénonce les fraudes aux législatives de décembre et lance sa campagne pour la présidentielle de mars

Taille du texte Aa Aa

2500 policiers pour encadrer une manifestation des communistes à Moscou. Le parti dirigé par Guennadi Zyouganov a organisé samedi matin un rassemblement dans le centre de la capitale russe pour dénoncer les résultats des législatives du 2 décembre dernier.

Les communistes parlent de fraudes massives lors de ce scrutin remporté très largement par le parti Russie unie conduit par le président Vladimir Poutine. Ce dernier avait recueilli 64% des voix contre 11,5% pour les communistes, 8% pour les ultra-nationalistes et 7,7% pour la gauche pro-Kremlin.

Pour Zyouganov, les autorités russes ont manipulé les électeurs : “Le pouvoir utilise les ressources pétrolières et manipule l’information pour faire croire qu’il améliore la situation. Nous proposons un vrai changement avec un programme et une équipe. Il faut un vrai débat entre l’opposition et la majorité”.

Le Parti communiste a engagé une centaine d’avocats pour des recours contre les élections en vue d’une plainte devant la Cour constitutionnelle.

Les jeunes militants du parti sont également mobilisés à l’image de cette étudiante : “Je pense que beaucoup de jeunes commencent à comprendre la vraie nature de ce régime. Nous allons défier ce régime.”

Une mobilisation avec comme objectif la présidentielle du 2 mars prochain. Scrutin où Zyougamov sera candidat.