DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Méningite : inquiétude en Italie

Vous lisez:

Méningite : inquiétude en Italie

Taille du texte Aa Aa

Les hôpitaux de Trévise doivent faire face à l’afflux d’habitants. Ils demandent à être vaccinés contre la méningite avant même le début d’une campagne de vaccinations qui doit débuter le 28 décembre.

La maladie a fait 3 victimes. Et 4 autres personnes également touchées sont hospitalisés dans cette région du Nord-est de l’Italie. Les trois victimes étaient agées de 15 à 33 ans. La campagne de vaccination concernera 17 à 18000 personnes. Des habitants agés de 15 à 29 ans qui auront jusqu’au 2 janvier pour se présenter. Ces délais pourront toutefois être rallongés d’après le directeur du Service Hygiène publique de la ville de Trévise. ‘‘Ceux qui sont en vacances pendant la campagne pourront être vaccinés les 3 et 4 janvier. Ceux qui ont des congés plus longs seront pris en charge quand ils rentreront.’‘

D’autres cas ont été signalés à Naples, à Rome, à Milan et à Bologne. C’est l‘épidémie de méningite la plus grave qu’ait connue l’Italie depuis une dizaine d’années.