DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle à sens unique en Ouzbékistan

Vous lisez:

Présidentielle à sens unique en Ouzbékistan

Taille du texte Aa Aa

Les bureaux de vote ont ouvert ce dimanche matin pour un scrutin qui paraît joué d’avance. Les 16 millions d‘électeurs d’Ouzbékistan vont devoir choisir leur président. Le chef de l’Etat sortant Islam Karimov sera sans doute réélu. L’actuel président est au pouvoir depuis 18 ans. Son régime est accusé de porter atteinte aux libertés fondamentales.

L’Ouzbékistan, est un état stratégique d’Asie centrale, riche en gaz et en pétrole. Le pays est montré du doigt par la communauté internationale depuis la répression d’une manifestation par le régime de Karimov en 2005 qui aurait fait plusieurs centaines de morts. Malgré cela le choix des électeurs paraît clair. ‘‘Nous allons voter pour Karimov. Nous aimons sa politique et nous croyons en lui’‘, explique un couple de jeunes mariés

Discours similaire dans cette boulangerie où les autres candidats ne semblent avoir aucune chance.
‘‘Tout ce que nous avons, nous l’avons grâce à Karimov, la nourriture, le travail, nos maisons le confort… Tout cela c’est grâce à lui’‘, explique un employé.

Dans ce contexte les trois candidats opposés font figure de paravents démocratiques. Les militants des droits de l’homme dénoncent dans ce scrutin un ‘‘exercice à la soviétique’‘. Aucun parti d’opposition n’est autorisé en Ouzbékistan où l’on compterait 5000 détenus politiques.