DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les colonies israéliennes entravent le processus de paix

Vous lisez:

Les colonies israéliennes entravent le processus de paix

Taille du texte Aa Aa

La séance de négociation de paix israélo-palestinienne de ce lundi ne s’engage pas de la meilleure façon qui soit. Dimanche, Israël a confirmé son intention de construire deux nouvelles colonies dans le secteur oriental de Jérusalem et en Cisjordanie. Or, cette initiative contrevient au plan de paix international adopté en 2003, la “feuille de route”. Et elle suscite la colère du président palestinien Mahmoud Abbas.

“Nous sommes en train de négocier mais il y a des obstacles, a-t-il lancé devant un parterre de responsables de son mouvement, le Fatah. Et l’obstacle majeur, c’est cette question des colonies israéliennes, auxquelles nous continuerons de nous opposer avec fermeté. Et nous ne comprenons pas pourquoi cette activité de peuplement se poursuit alors même que nous discutons de la conclusion d’un accord de paix.”

Il y a un consensus en Israël sur ces deux implantations, a répliqué la ministre israélienne de l’Education, Youli Tamir. Mais le mouvement La paix maintenant – dont elle est cofondatrice – a vivement critiqué cette poursuite de la colonisation, la qualifiant de “menace” sur les pourparlers de paix. Le budget nécessaire à la construction de ces 750 nouveaux logements dans ces deux colonies doit être approuvé cette semaine par le parlement israélien.

Par ailleurs, le Fatah de Mahmoud Abbas a déployé plusieurs centaines de soldats supplémentaires dans Bethléem. Une démonstration de force à la fois face à Israël et à son grand rival le Hamas.