DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bogota donne son feu vert à la mission de Chavez pour libérer trois des otages des Farc

Vous lisez:

Bogota donne son feu vert à la mission de Chavez pour libérer trois des otages des Farc

Taille du texte Aa Aa

La libération de trois otages des Farc en Colombie ne serait plus désormais qu’une question d’heures, du moins si l’on en croit le président vénézuélien Hugo Chavez. Clara Rojas, la plus proche collaboratrice d’Ingrid Bétancourt, enlevée il y a près de six ans pourrait donc recouvrer la liberté ainsi que son fils Emmanuel, né en captivité et la parlementaire Consuelo Gonzales. En tout, la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie détient quelque 3 000 otages. Elle avait promis ces trois libérations la semaine dernière.

La Colombie a approuvé, par la voix de son ministre des affaires étrangères, l’opération proposée par Hugo Chavez. “ Pour des raisons constitutionnelles, les avions utilisés dans cette mission humanitaire devraient avoir l’emblème de la Croix rouge internationale “ a-t-t il précisé.

Selon le plan dévoilé ce mercredi par Hugo Chavez, des avions et deux hélicoptères seraient en effet envoyés dans la région colombienne de Villavicencio, au pied des Andes, avec une délégation internationale composée de représentants de cinq pays d’Amérique du Sud et de la France. La réussite d’une telle opération offrirait sans conteste au président vénézuélien une nouvelle respectabilité internationale.

Hugo Chavez a exprimé le souhait que ces premières libérations soient le prélude à celle, très attendue, de la franco-colombienne Ingrid Bétancourt. Les dernières images de l’otage, diffusées en novembre, l’ont montrée dans un état d’extrême fatigue.