DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Huit ans de travaux forcés pour les membres de l'arche de Zoé.

Vous lisez:

Huit ans de travaux forcés pour les membres de l'arche de Zoé.

Taille du texte Aa Aa

Les six Français ont été reconnus coupables par la justice tchadienne, de “tentative d’enlèvement d’enfants”. A l’annonce du verdict, le quai d’Orsay a fait savoir qu’en vertu de l’accord d’entraide judiciaire entre la France et le Tchad, Paris “allait demander le transfèrement des condamnés.”

Une évidence pour Maître Gilbert Collard, avocat des membres de l’arche de Zoe.

“J’espère que le gouvernement français va se mobiliser pour ramener rapidement nos concitoyens, qui ont été pris dans un piège, qui ne sert qu‘à donner un prétexte à la justice tchadienne pour exister. Or, elle n’existe pas.” a-t-il déclaré.

Du côté des familles des condamnés, on dénonce aussi un simulacre de justice, et on attend le retour rapide des membres de l’arche de Zoe.

L’extradition des six Français, pourrait intervenir d’ici quelques jours, il faudra pour cela un accord des autorités tchadiennes. Paris devra donc faire preuve de persuasion.