DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Serbie lie son avenir européen au statut du Kosovo

Vous lisez:

La Serbie lie son avenir européen au statut du Kosovo

Taille du texte Aa Aa

Belgrade est disposé à remettre en question son avenir européen en cas d’indépendance du Kosovo. Le Parlement serbe a adopté ce mercredi, à une écrasante majorité, une résolution qui lui permet de renoncer à son adhésion européenne si les Occidentaux reconnaissent l’indépendance de la région. Le texte est le fruit d’un consensus entre le DS, parti du président pro-européen Boris Tadic, et le DSS, celui du Premier ministre Vojislav Kostunica, à moins d’un mois de l‘élection présidentielle.

Le document stipule que tous les accords internationaux doivent être conformes avec la préservation de l’intégrité territoriale du pays. La Serbie a accordé une large autonomie au Kosovo mais refuse de reconnaître l‘éventuelle indépendance de la région qui compte près de 90% d’Albanophones.

Les dirigeants kosovars ont pour leur part promis de déclarer unilatéralement l’indépendance début 2008. Les Etats-Unis et de nombreux pays européens ont prévu de reconnaître cette très probable déclaration.

Bruxelles a proposé à la Serbie une adhésion rapide à l’Union en échange d’une résolution rapide de la question du Kosovo. Mais le texte adopté ce mercredi par Belgrade sonne comme un refus cinglant.