DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Primaires américaines : la présidentielle est bien lancée

Vous lisez:

Primaires américaines : la présidentielle est bien lancée

Taille du texte Aa Aa

Après une très courte trêve de Noël, la campagne pour la présidentielle américaine entre dans le vif du sujet. A l’instar du sénateur Barack Obama, les candidats démocrates et républicains vont être soumis au choix des électeurs… Il s’agit de décider, état par état et dans un camp comme dans l’autre, qui sera le candidat pour la présidentielle de novembre.

La première de ces primaires a lieu dans l‘état de l’Iowa jeudi prochain. D’ici-là, les trois candidats à la candidature démocrate, Barack Obama, Hillary Clinton, ici en meeting dans l’Iowa hier, et John Edwards vont sillonner l‘état afin de gagner les voix des électeurs, qui traditionnellement se décident les derniers jours.

Si les derniers sondages montrent un écart très serré entre Clinton et Obama, John Edwards, qui fait campagne sans relâche depuis des mois en Iowa, se tient juste derrière. Il faut dire que cet état rural du centre est considéré comme un très bon indice de la suite de la campagne. Dans le passé en effet, tous les démocrates qui ont remporté à la fois les primaires de l’Iowa et du New Hampshire ont ensuite gagné l’investiture de leur parti.

Côté républicain, Mike Huckabee, 52 ans, ancien gouverneur de l’Arkansas et révélation du début de campagne, est le favori des sondages dans l’Iowa. Il sera opposé jeudi à l’un des favoris de la droite conservatrice américaine, l’ex-gouverneur du Massachussets, Mitt Romney. Cet homme d’affaires richissime a dépensé des millions de dollars pour sa campagne en Iowa et dans le New Hampshire.

Mais le principal candidat républicain, c’est sans doute lui : Rudolph Giuliani, ancien maire de New-York, surnommé le “maire de l’Amérique” après les attentats du 11 septembre 2001. Enfin, John McCain, 71 ans, essaiera à nouveau cette année d‘être choisi comme candidat républicain… En 2004, il avait été battu par George Bush.