DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incertitude sur la tenue des élections législatives au Pakistan

Vous lisez:

Incertitude sur la tenue des élections législatives au Pakistan

Taille du texte Aa Aa

Les élections législatives pakistanaises seront-elles reportées? Quatre jours après l’assassinat de Benazir Bhutto, la commission électorale se réunit en urgence aujourd’hui à Islamabad pour se prononcer.

Le fils de Benazir Bhutto, Bilawal, nommé hier à la succession de sa mère à la présidence du Parti du peuple pakistanais, est déterminé. Il ne souhaite pas de report. “Je suis un symbole d’union,” a-t-il affirmé. “Le combat long et historique que le parti mène pour la démocratie continuera avec encore plus de vigueur, je suis attaché au maintien de l’union. Ma mère a toujours dit que la démocratie est la meilleure des vengeances”, a-t-il affirmé.

Son parti dont son père Asif Zardari a été nommé co-président participera aux élections. Le second parti d’opposition de Nawaz Sharif envisagerait lui aussi d’y prendre part tandis que la formation qui soutient le président Pervez Musharraf a elle suspendu sa campagne et plaide pour un report.

Malgré un timide retour à la normale dans les grandes villes du pays, les violences continuent, elles ont fait une quarantaine de morts ces trois derniers jours.
Dans ce climat, la commission électorale a laissé entendre ce week end que les élections seront repoussées.

Pendant ce temps, l’hommage à Benazir Bhutto se poursuit tandis que les questions demeurent sur son assassinat.