DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La diplomatie s'active pour résoudre la crise au Kenya

Vous lisez:

La diplomatie s'active pour résoudre la crise au Kenya

Taille du texte Aa Aa

Les images terribles des deux ethnies kenyannes se déchirant ont réveillé le spectre du Rwanda, obligeant la communauté internationale à tout tenter pour résoudre la crise politique. Ce matin, le chef de la diplomatie européenne Javier Solana et la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice ont appelé à la formation d’un gouvernement de coalition au Kenya.

Europe et Etats Unis se rencontreront demain pour étudier une autre possibilité : l’envoi d’une équipe commune d‘émissaires au Kenya, chargés de trouver une porte de sortie honorable pour chacun des deux camps.

Même son de cloche du côté du président de l’union africaine John Kufuor, ainsi que de l‘église par la voix du Prix nobel de la paix, Desmond Tutu, tous deux ont appelé au dialogue et à la réconciliation.

De son côté, le président réélu Mwai Kibaki a déclaré que “Le Kenya n’est pas en guerre et n’a besoin ni de médiateurs ni de forces de maintien de la paix”, il a ajouté qu’il est “prêt à parler avec tous et à tout moment.”