DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvel appel au calme et au dialogue de Kibaki

Vous lisez:

Nouvel appel au calme et au dialogue de Kibaki

Taille du texte Aa Aa

Le président kenyan Mwai Kibaki, dont l‘élection est vivement contesté, s’est dit ce jeudi prêt au dialogue tout en posant ses conditions et en rejetant implicitement la responsabilité des violences sur son principal opposant : “Je suis prêt à entamer un dialogue avec les parties concernés dès que la nation sera calme et que les températures politiques auront suffisamment baissé pour un engagement constructif et productif (…). Je suis profondément perturbé par les violences insensées dont les instigateurs sont des responsables qui poursuivent des visées politiques personnelles.”

De son côté, après une visite à la morgue de Nairobi, l’opposant Raila Odinga a accusé une nouvelle fois le camp du président de commettre un génocide : “Ce que nous voyons défie toute description. Nous ne pouvons le décrire que comme un génocide à grande échelle. J’ai vu tant de corps d’enfants”.