DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kibaki propose une rencontre à Odinga pour vendredi pour tenter de sortir de la crise

Vous lisez:

Kibaki propose une rencontre à Odinga pour vendredi pour tenter de sortir de la crise

Taille du texte Aa Aa

L’opposition dirigée par Raila Odinga avait décidé auparavant d’annuler des manifestations prévues demain dans le pays souhaitant ainsi laisser du temps pour la mission de bons offices qui va être conduite dès mercredi par le président ghanéen John Kufuor. Ce dernier est aussi l’actuel président en exercice de l’Union africaine.

Le candidat malheureux à la présidentielle du 27 décembre a toutefois contesté lors d’une conférence de presse, le chiffre des victimes des violences qui ont suivi le scrutin. Alors que le bilan officiel parle de 486 à 600 morts, Odinga évoque lui près d’un millier de victimes. Et plusieurs organisations estiment que certaines d’entres elles ont été la cible d’un “génocide”.

Le président Kibaki dont la réélection a été annoncée le 30 décembre, a lui convoqué le parlement pour mardi prochain. Ce week-end il avait proposé de former un gouvernement d’union nationale, proposition immédiatement rejetée par Raila Odinga qui veut d’abord une médiation internationale. Odinga se dit prêt à partager le pouvoir avec Kibaki si celui si reconnaît qu’il a fraudé et perdu les élections.

En attendant une issue politique, plus de 255 000 personnes ont été déplacées par les violences et les vivres pour les nourrir commencent à arriver. Les Nations Unies parle d’urgence humanitaire.