DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gazoduc sous-marin entre la Russie et l'Allemagne coûtera plus cher que prévu

Vous lisez:

Le gazoduc sous-marin entre la Russie et l'Allemagne coûtera plus cher que prévu

Taille du texte Aa Aa

Le gazoduc Nord Stream qui reliera la Russie à l’Allemagne sous la mer Baltique risque de coûter bien plus cher que prévu initialement. La compagnie qui exploite le projet a annoncé lundi que le coût prévu de 5 milliards d’euros sera bien plus élevé que cela. La compagnie exploitante est détenue à 51% par le russe Gazprom, à 20% chacun par les groupes allemands E.ON et BASF. Le gazoduc qui livrera ses premiers m3 de gaz russe à l’Union européenne au printemps 2011, reliera Vyborg en Russie près de St Petersbourg à Greifswald en Allemagne : soit un gazoduc de 1.200 kms sous-marin.
Le projet suscite l’indignation des trois pays baltes et de la Pologne qui se sentent contournés et craignent pour leur sécurité énergétique. La Suède également s’est dite préoccupée pour des questions d’environnement mais aussi de sécurité.
La date des premières livraisons de gaz au printemps 2011, représente un léger retard par rapport au calendrier initial, du selon la compagnie, au temps plus long concacré aux discussions avec les pays de la région de la Baltique afin de dissiper les inquiétudes.