DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les fabicants chinois de jouets veulent regagner la confiance des acheteurs

Vous lisez:

Les fabicants chinois de jouets veulent regagner la confiance des acheteurs

Taille du texte Aa Aa

Les fabricants chinois de jouets se sont donnés rendez-vous au salon professionnel du jouet de Hong Kong, pour proposer leurs nouveaux produits dans le but de regagner la confiance des directeurs d’achat après les récents problèmes qu’ont connus les jouets fabriqués en Chine.
“Les autorités chinoises ont inspecté plus de 2.000 usines, affirme le président de l’Association des fabricants chinois de jouets. Certaines de ces usines ont été menacées de fermeture si elles ne réalisaient pas d’améliorations à court terme. Donc vous le voyez, les contrôles de qualité sont pris très au sérieux par tout le monde”.
Les exportations de jouets fabriqués en Chine ont fortement augmenté sur les onze premiers mois de 2007 pour atteindre l‘équivalent de 12 milliards d’euros; en hausse sur un an de 17%. 40% des exportations sont allés en Amérique du nord entre janvier et novembre 2007; 30% en Asie, et 25% en Europe.
La Chine est le plus gros exportateur mondial de jouets : ce pays représente aujourd’hui 60% de la production mondiale malgré les problèmes de sécurité rencontrés l’an dernier.
“On achète des produits Mattel, on achète Barbie, Fisher Price, affirme cet acheteur italien présent à Hong Kong, et je ne pense pas qu’ils referont la même erreur que l’an dernier”.
Le géant américain Mattel avait procédé à plusieurs rappels depuis l‘été dernier pour des jouets fabriqués dans ses usines chinoises, contenant trop de peinture au plomb et d’autres dont certains éléments pouvaient se détacher et être avalés par les enfants.