DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ambiance tendue au Proche Orient pour la venue de George Bush

Vous lisez:

Ambiance tendue au Proche Orient pour la venue de George Bush

Taille du texte Aa Aa

Ce mardi deux nouvelles roquettes ce sont abattues sur le territoire israélien. Deux engins tirés depuis le Liban.

Au nord les islamistes du Hezbollah et au sud ceux du Hamas désaprouvent la venue du chef de la Maison Blanche en Israel.

Tout comme les colons.
Ces derniers ont une nouvelle fois manifesté à Jérusalem. Ils rejettent le gel de la colonisation comme une des conditions préalables à la paix.

Maintenant : qu’en pensent les spécialistes ?
Points de vue croisés avec le politologue israélien Reuven Hazan et l’analyste palestinien, Ali Jirbaw.

Reuven Hazan : “La coalition actuelle en Israel a les coudées franches pour faire de grosses concessions sur les colonies. Mais pour faire cela nous n’avons pas besoin des pressions américaines. Ce dont on a besoin c’est d’un partenaire viable en face…”

Ali Jirbaw : “Beaucoup de Palestiniens sont sceptiques parce que ce n’est pas la première fois. On ne s’attend pas à de simples mots ou des intentions. On veut des bases solides. Et tout ce qu’on voit c’est qu’Israel continue de coloniser tout en assurant le contraire…”

Alors que ce soit en Cisjordanie, et surtout à Gaza, George Bush ne semble pas etre le bienvenu. Car beaucoup pensent que le président américain a déjà choisi son camp…