DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une patrouille de la FINUL de nouveau la cible d'un attentat au Liban sud

Vous lisez:

Une patrouille de la FINUL de nouveau la cible d'un attentat au Liban sud

Taille du texte Aa Aa

Deux casques bleus de la Force des Nations Unies au Liban ont été légèrement blessés par l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule dans la ville côtière de Rmeilé, près de Saïda dans le sud du pays. Selon des sources médicales, les deux blessés hospitalisés sont deux membres du contingent irlandais. Le village de Rmaïleh est proche du camp de réfugiés palestiniens d’Aïn Héloueh, bastion des mouvements islamistes radicaux.

C’est le troisième attentat contre la Finul depuis son renforcement après le conflit qui a opposé Israël aux chiites du Hezbollah libanais durant l‘été 2006. Ses effectifs ont été portés à 13.500 militaires.

Le 24 juin 2007, trois soldats espagnols et trois colombiens avaient été tués dans une attaque à la voiture piégée au Liban sud et en juillet dernier l’explosion d’une bombe près d’une position de la FINUL n’avait pas fait de victimes.