DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

George W. Bush: C'est l'heure des choix difficiles pour faire la paix

Vous lisez:

George W. Bush: C'est l'heure des choix difficiles pour faire la paix

Taille du texte Aa Aa

Un accord de paix israélo-palestinien avant la fin de son mandat en 2009: c’est la promesse faite jeudi par George W.Bush à Mahmoud Abbas. Le président américain était à Ramallah en Cisjordanie, première visite d’un chef de la Maison Blanche au siège de l’Autorité palestinienne. A la Moukata, George W. Bush s’est dit convaincu qu’un Etat palestinien verrait le jour d’ici la fin de l’année. Dans cette perspective, les deux parties doivent faire des efforts. Le général William Fraser a été nommé pour superviser l’application du plan de paix.

“Afin qu’il existe une paix durable, le président Abbas et le Premier ministre Olmert doivent se mettre d’accord et faire des choix difficiles. Je suis persuadé qu’ils le feront a dit le président américain. Je crois que c’est possible, ce n’est pas seulement possible, je suis convaincu que cela va arriver, qu’il y aura un accord de paix signé avant que je quitte mes fonctions. Voilà ce que je crois.”

Les Palestiniens ont du mal à croire un président que beaucoup jugent trop favorable à l’Etat hébreu, à l’image de ces manifestants hostiles à sa visite et dispersés par les forces de sécurité palestiniennes. Pour autant George W.Bush s’est montré critique envers Israël dont l’armée poursuit des incursions qui entravent l’action des services palestiniens. Il a aussi affirmé comprendre les frustration ressenties par les Palestiniens notamment en raison des centaines de barrages israéliens dressés en Cisjordanie.

Direction ensuite Bethléem pour le président américain, fervent chrétien. Il a visité la basilique de la Nativité. Il devait ensuite marcher sur les traces du Christ, en visitant le Mont des Béatitudes.