DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une charte commune pour les musulmans d'Europe

Vous lisez:

Une charte commune pour les musulmans d'Europe

Taille du texte Aa Aa

Plus de 400 organisations musulmanes d’Europe sont signataires d’une charte qui se veut un geste d’apaisement envers les non-musulmans. Elle a été signée ce jeudi à Bruxelles. Le texte incite les musulmans à participer activement à l’essor de la paix et du bien-être dans nos sociétés occidentales et à y jouer pleinement leur rôle de citoyen, dans le respect de la justice, de l‘égalité des droits et de la différence. A l’origine de la charte, la Fédération des organisations islamiques en Europe. Son président en profite pour condamner le terrorisme : “Ce qui est arrivé à Madrid, à Londres ou en Hollande, cela montre qu’il faut faire quelque chose pour stopper ceux qui comprennent mal l’Islam et commettent ces actes.”

La FIOE, qui vient d‘établir son siège à Bruxelles, s’inscrit dans la mouvance paneuropéenne des Frères musulmans. Pour Brigitte Maréchal, chercheuse à l’université catholique de Louvain-la-Neuve, cette charte traduit avant tout une quête de reconnaissance et de visibilité :

“La seule question qui se pose ici pour moi, c’est le fait de s’affirmer en tant que FIOE sur la scène européenne, en tant qu’instance qui représente les musulmans en Europe. C’est donc une manière de dire : nous sommes importants, nous représentons un certain nombre d’organisations, nous sommes là.”

15 à 20 millions de musulmans vivent en Europe occidentale. Qu’elle ait ou non des visées purement politiques, la charte plaide pour des valeurs fondamentales en Europe, même s’il sera difficile, voire impossible, de mesurer son impact réel sur les pratiques des fidèles.