DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'or au plus haut

Vous lisez:

L'or au plus haut

Taille du texte Aa Aa

A peine le temps d’annoncer un nouveau record – historique par définition – que l’once d’or atteint un nouveau pic – historique bien sur. C’est ce qui s’est passé vendredi : dans la matinée l’once d’or avait battu son ancien record en atteignant 898 dollars avant de refluer vers les 893. Mais en fin d’après-midi vendredi, l’once de métal précieux a cette fois-ci dépassé les 900 dollars à 900 dollars et 10 cents avant de reculer à 898.

Le cours-record du métal jaune datait jusqu‘à il y a peu de l’année 1980 : une année à 13% d’inflation. 20 ans plus tard ce cours tombait à 300 dollars. Aujourd’hui, l’inflation, la baisse des taux d’intérêt attendu aux Etats-Unis, et les tensions géopolitiques font jouer à l’or le rôle qu’il a toujours joué. Mais à ces facteurs, s’ajoute la faiblesse du dollar.
“Il semble aux investisseurs que l’or est meilleur marché parce qu’il est libellé en dollars et comme le dollar est plus faible, leur monnaie est plus forte, explique Lou Grasso, opérateur sur le marché de l’or à New York. Donc c’est un moyen de garder votre pouvoir d’achat car si vous achetez de l’or et que le dollar baisse, l’or va maintenir votre pouvoir d’achat”.

Plus le dollar va mal, mieux l’or se porte. Il existe une forte corrélation inverse entre le cours du billet vert et celui de l’or. En un an le billet vert a perdu jusqu‘à 14% de sa valeur, l’euro frôlant en novembre 1 dollar et 50 cents. Les investisseurs hors zone dollar : les investisseurs européens par exemple, en ont profité pour remplir d’or leur portefeuille.