DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La libération des otages des FARC renforce Hugo Chavez

Vous lisez:

La libération des otages des FARC renforce Hugo Chavez

Taille du texte Aa Aa

La libération de Clara Rojas et Consuelo Gonzalez ne peut que satisfaire le président vénézuelien. Hugo Chavez a accueilli les deux femmes dans son palais présidentiel après leur atterissage à Caracas. Ce virulent critique des États-Unis avait annoncé dès avant-hier une nouvelle tentative de récupération des otages. Annonce accueillie avec prudence après le fiasco du mois de décembre. Hugo Chavez, qui joue les médiateurs avec les FARC, avait alors accusé Bogota d’intensifier ses opérations militaires dans la jungle
colombienne, rendant impossible une éventuelle libération.

La mission a tout de même fini par aboutir. Le gouvernement vénézuélien disposerait à présent de preuves de vie de huit autres otages. Mais rien sur Ingrid Betancourt. La guerilla marxiste promet maintenant de relâcher la franco-colombienne, trois Américains et 39 autres otages contre la libération de 500 de ses militants emprisonnés en Colombie.