DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Suppressions d'emplois chez le motoriste britannique Rolls Royce à cause des matières premières et du dollar

Vous lisez:

Suppressions d'emplois chez le motoriste britannique Rolls Royce à cause des matières premières et du dollar

Taille du texte Aa Aa

Roll Royce Group : le motoriste aéronautique britannique a l’intention de procéder à un plan social qui se traduira par des suppressions d’emplois dans l’encadrement et le secteur administratif. Ces suppressions d’emplois au nombre de 2.300 ont été décidées par Rolls Royce pour compenser en partie la hausse des coûts et l’effet de la baisse du dollar.
Ces suppressions d’emplois concerneront les unités du motoriste au Royaume Uni qui emploient plus de 23.000 salariés, mais aussi aux Etats-Unis, en Allemagne et dans les pays nordiques.

Rolls Royce qui réalise une partie importante de ses activités en dollars, a vu ses bénéfices pénalisés par le plus haut de 26 ans atteint par la livre sterling face au dollar américain en 2007. De plus, le motoriste britannique a pâti de la hausse des cours des matières premières et de métaux comme le cobalt et le titane.

Les coûts associés à ces suppressions d’emplois en 2008 seront largement compensés, affirme Rolls Royce, par des économies réalisées dans le courant de l’année. Le problème de Rolls Royce est le même que celui rencontré déjà par EADS qui a annoncé 10.000 suppressions d’emplois au sein de sa filiale Airbus, à la suite de retards du programmes de plusieurs modèles, mais aussi de la faiblesse du dollar et de la hausse des matières premières.