DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Clara Rojas : " Ingrid et moi avons tenté de nous enfuir"

Vous lisez:

Clara Rojas : " Ingrid et moi avons tenté de nous enfuir"

Taille du texte Aa Aa

Leurs témoignages étaient attendus avec impatience, les deux ex-otages des Farc ont commencé à raconter leurs conditions de détention. Clara Rojas, d’abord. Entourée de son frère et de sa mère, elle est longuement revenue sur son fils Emmanuel, né en détention, racontant que son père est sans doute mort. Elle espère dans quelques jours retrouver l’enfant, placé dans un orphelinat, dont elle a été séparée il y a 3 ans. Pour Clara Rojas, les Farc sont une organisation criminelle. Elle accuse les guerilleros de “lèse-humanité”, et explique que les relations entre les geôliers et leurs otages étaient distantes.

Consuelo Gonzales, elle, raconte sa peur des bombardements de l’armée colombienne, la terreur de vivre au milieu de la guerre.

On apprend aussi que Clara Rojas et Ingrid Bétancourt ont essayé de s’enfuir, mais qu’elles se sont perdues dans la nuit dans la jungle. Les rebelles pour les punir ont jeté dans leurs couchettes des tarentules, et des serpents. Enfin, les deux femmes ont évoqué le sort particulièrement difficile des hommes enchaînés en permanence.