DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise des déchets dans la région de Naples provoque la contestation en Sardaigne

Vous lisez:

La crise des déchets dans la région de Naples provoque la contestation en Sardaigne

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs dizaines de personnes ont tenté de bloquer le premier arrivage en provenance de la Campanie au sud de l’Italie confrontée depuis une quinzaine de jours à une importante crise des ordures. 24 camions transportant au total 500 tonnes de détritus ont finalement réussi à débarquer jeudi soir dans le port de Cagliari après 8 heures d’attente.

La Sardaigne est la première région qui a accepté par solidarité de retraiter des déchets napolitains, répondant à l’appel lancé par le gouvernement italien. Mais, par crainte de tensions parmi la population, d’autres provinces ont elles refusé de prendre en charge une partie des 110.000 tonnes de déchets accumulées dans la région de Naples.

Sur place, le nettoyage a débuté notamment grâce à l’aide de l’armée, mais on est encore loin d’une sortie de crise. Certains habitants préfèrent en rire, un plaisantin vend aux enchères sur le site internet d’e-bay : des ordures de Campanie, sans précision de la quantité: “mise à prix modique: 99 centimes d’euros”.