DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incendie suspect à l'Assemblée territoriale de Corse

Vous lisez:

Incendie suspect à l'Assemblée territoriale de Corse

Taille du texte Aa Aa

Il s’est déclaré hier soir vers 22h15. Le feu a été rapidement maîtrisé par les pompiers après l‘évacuation du batiment. Il s’est déclaré dans le bureau d’Ange Santini, le président du Conseil exécutif de Corse. La police a procédé à une interpellation. Une enquête a été ouverte.
Quelques heures avant l’incendie, des centaines de manifestants nationalistes avaient fait irruption au sein de l’Assemblée territoriale située à Ajaccio, dans le sud de l‘île.

Ils ont répondu à l’appel de 18 partis et syndicats nationalistes. Leur mot d’ordre : “Résistance, liberté, assez de répression.”

Les manifestants ont fait passer leur message aux élus : “Nous sommes venus dire et crier notre désespoir par rapport à la façon dont les élus de ce peuple ceux qui sont à la tête de l’Assemblée territoriale gèrent dans le silence par rapport à la répression.”

“Etat français assassin !” criaient les manifestants. Ils dénoncent une soixantaine d’interpellations arbitraires ces dernières semaines et réclament entre autres la fin du fichage ADN.

Malte a fait officiellement ses adieux à la lire maltaise et souhaiter la bienvenue à l’euro.
L’hymne européen était à l’honneur pour les célébrations hier à La Valette, la capitale.
Malte a fait son entrée dans la zone européenne dès le 1er janvier, aux cotés de Chypre.

fdu is fhduiah duiagh gifojagiup fiogiopduoig

A cette occasion, le président de la Commission européenne, José Manuel Durao Barroso a défendu la monnaie unique. Il a estimé qu’un euro fort reflétait le bon état de l‘économie européenne. .

…itv…28
L’euro n’est pas juste une monnaie. C’est un symbole très puissant de notre héritage commun, des valeurs que nous partageons et du succès de l’intégration européenne celui de mettre les peuples et nations d’Europe ensemble. Et l’Europe est surtout un système de valeurs, de buts communs, de valeurs de liberté et de solidarité.
Alors je voudrais terminer en disant bienvenue dans la zone euro, félicitations, Malte…”

.1.05….

Parmi les autres invités du président et du premier ministre de Malte : les chefs de gouvernements italien, slovaque et belge ainsi, entre autres, que le président de la banque centrale européenne..
Les autorités maltaises attendent de l’euro
une plus grande convergence de leur économie avec les autres pays de l’Union et un rattrapage du niveau de vie de l‘île. Les Maltais craignent cependant une hausse des prix.