DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Manifestation monstre contre la réélection de Saakashvili à Tbilissi

Vous lisez:

Manifestation monstre contre la réélection de Saakashvili à Tbilissi

Taille du texte Aa Aa

Une foule compacte. Plus de 80 000 Georgiens selon les organisateurs, ont bravé le froid à Tbilissi, pour manifester contre la réélection de leur président Mikhail Saakashvili, le 5 janvier dernier. Les résultats définitifs du scrutin sont tombés aujourd’hui, un peu plus de 53% pour le président, contre plus de 25% pour
Levan Gatchetchiladzé. Le leader de l’opposition réclame un second tour, et dénonce la fraude. Une volonté partagée par ces manifestants, qui se dressent contre l’avis favorable de l’OSCE, ils accusent l’organisation européenne de soutenir des élections truquées.

Salomé Zourabichvili, l’ancienne chef de la diplomatie de Mikhail Saakashvili, fait partie de ceux qui, déçus da sa politique, sont passés dans l’opposition. Elle aussi veut un second tour.

Quelque soit le dénouement de la situation Mikhail Saakachvili, idole des Georgiens après la révolution de la rose en 2003, a désormais un adversaire de poids.
La cote de popularité du président a chuté après la répression des manifestations de novembre dernier. Une brêche dans laquelle s’est engouffrée l’opposition, qui doit désormais s’organiser pour se consolider. Le président qui appelle tous les partis à travailler ensemble a déjà prévu sa cérémonie d’investiture annoncée pour le 20 ou 21 janvier.