DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le comerce sino-indien a de beaux jours devant lui

Vous lisez:

Le comerce sino-indien a de beaux jours devant lui

Taille du texte Aa Aa

C’est la première visite d’un chef de gouvernement indien en Chine depuis 5 ans : 3 jours de visite pour Manmohan Singh, ponctués de mais aussi de signatures de contrats commerciaux avec son homologe chinois Wen Jiabao : un évènement majeur pour le monde des affaires car il s’agit des deux économies dont la croissance actuelle est la plus importante du monde.
“La force des économies indienne et chinoise dans l‘économie mondiale, a affirmé Kamal Nath, le ministre indien du commerce et de l’industrie, est très importante en terme de resistance au ralentissement économique. Avant, quand on disait que les Etats Unis éternuaient, le monde prenait froid. Dans les temps à venir, dans la prochaine décade, ça s’appliquera à l’Inde et la Chine”.
Prenons les taux de croissance indien et chinois, entre 2005 et l’estimation 2008 : nous avons perdu l’habitude de voir des chiffres aussi élevés en Europe.
La visite du premier ministre indien en Chine, accompagné d’une imposante délégation d’industriels, répond au voyage du président Hu Jintao en Inde en novembre 2006. Au cours de cette visite, les deux super puissances commerciales s‘étaient engagés à doubler leurs échanges à 40 milliards de dollars, soit environ 27 milliards d’euros. Lundi, les deux délégations ont convenu que ce chiffre pourrait désormais atteindre 60 milliards de dollars par an : une somme de 40 milliards d’euros.