DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ban Ki-moon dans les ruines d'Alger après l'attentat de décembre

Vous lisez:

Ban Ki-moon dans les ruines d'Alger après l'attentat de décembre

Taille du texte Aa Aa

Le secrétaire général de l’ONU va mettre en place une commission d’enquête indépendante pour faire la lumière sur ce drame. Une commission qui sera également chargée de réfléchir à la façon d’améliorer la sécurité pour les employés des Nations unies.

Les deux attentats dans la capitale algérienne, le 11 décembre dernier, ont fait 41 morts. Ils visaient le Conseil constitutionnel et deux agences des Nations unies : le siège du HCR (Haut commissariat pour les réfugiés) et le PNUD (Programme pour le développement). 17 employés de l’organisation ont été tués, 14 Algériens et 3 étrangers.

Des attentats suicides revendiqués par la branche d’Al-Quaïda au Maghreb.