DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Citigroup perd près de 10 milliards de dollars au 4ème trimestre

Vous lisez:

Citigroup perd près de 10 milliards de dollars au 4ème trimestre

Taille du texte Aa Aa

Aux Etats Unis, avec la baisse des ventes de détail en décembre, la déception est venue mardi
du premier groupe bancaire américain. Citigroup a annoncé sa première perte nette trimestrielle depuis 1998, conséquence de son exposition aux subprimes et à d’autres segments financiers risqués. Pour le 4ème trimestre, la première banque américaine a publié une perte nette de près de 7 milliards d’euros, en raison d’une dépreciation d’actifs équivalente à 12 milliards et demi d’euros. Les revenus de la banque sur la même période ont chuté de 70%.
“Citigroup n’a pas encore résolu son problème affirme un analyste et ils ont fait des ajustements nécessaires. Il semble que la solution ultime soit de vendre une partie de l’activité ou au moins quelques actifs, ce qui figure d’ailleurs dans l’annonce faite”.
Parmi les investisseurs qui injecteront de l’argent frais dans la banque figure notamment le fonds souverain de Singapour GIC qui renflouera à hauteur de 4,6 milliards d’euros les fonds propres de Citigroup.
“Avec votre soutien, la banque Northern Rock pourra s’en sortir, a déclaré le président du groupe Bryan Sanderson aux actionnaires de la banque britannique en difficultés, victime de son exposition aux subprimes américains et qui tenait mardi à Newcastle son assemblée générale extraordinaire, alors que les salariés manifestaient à l’entrée.
“Je ne sais pas ce qui se passe et si le gouvernement est en train de décevoir les actionnaires qui détiennent encore la banque et aussi les membres de la direction ici. Je suis réellement très, très gêné par cette situation”, affirmait de son côté un actionnaire.
Northern Rock avait été sauvé de la faillite par la banque d’Angleterre qui lui a prêté la bagatelle d’environ 35 milliards d’euros. Une somme que Northern Rock est encore loin d’avoir remboursée.