DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nokia délocalise en Roumanie et ferme l'usine allemande de Bochum : 2.300 salariés

Vous lisez:

Nokia délocalise en Roumanie et ferme l'usine allemande de Bochum : 2.300 salariés

Taille du texte Aa Aa

D’ici six mois, l’usine Nokia de Bochum dans la Ruhr allemande fermera ses portes : c’est en tous cas la décision prise par le N°1 mondial des fabricants de téléphones portables, ce qui pourrait entraîner la suppression de 2.300 emplois.
Les activités de l’usine vont être transférées vers d’autres sites en Roumanie notamment.
“On travaille ici depuis si longtemps et la façon de nous le dire juste une heure avant la conférence de presse, c’est pas correct affirme une salariée, parce que nous avons toujours été flexibles et que nous avons fait beaucoup pour la compagnie, par exemple des heures supplémentaires etc….et ils nous disent maintenant que nous ne serions plus assez bons pour eux….”
Le site de Bochum n’est pas compétitif selon Nokia, même au prix d’investissements supplémentaires.
“La fermeture de l’usine est nécessaire pour sécuriser la compétitivité de Nokia sur le long terme”, a affirmé le Pdg du groupe Veli Sundbaeck.
Nokia délocalise vers les marchés émergents oú il puise l’essentiel de sa croissance, une part de plus en plus importante de sa production.
La Chine et l’Inde sont les deux premiers marchés mondiaux de Nokia devant les Etats Unis.