DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le grand oral du Premier ministre slovène Janez Jansa devant les eurodéputés

Vous lisez:

Le grand oral du Premier ministre slovène Janez Jansa devant les eurodéputés

Taille du texte Aa Aa

Le président de l’Union pour les 6 prochains mois a exposé ses priorités.
En tête de l’agenda, le Kosovo. Janez Jansa a évoqué le déploiement d’une mission de police et de justice censée accompagner la déclaration d’indépendance de la province serbe.

“J’aimerais dire que nous allons envoyer très bientôt cette mission au Kosovo, mission de sécurité et de défense de l’Union européenne, mais en général ces missions ne sont pas envoyées dans des pays qui ne sont pas reconnus sur le plan international “ a-t-il déclaré.

Pour ne pas braquer la Serbie, Ljubljana souhaite que l’Union signe le plus rapidement possible un accord d’association avec Belgrade, première étape vers l’adhésion.

Sur le style, la Slovénie affirme rechercher l’efficacité plutôt que le grandiose. Il a déclaré :
“Nous ne nous battrons pas pour être les vedettes, cela nous est égal, car nous savons très bien où nous étions encore il y a 20 ans, quand beaucoup
sous-estimaient la Slovénie. Nous savons ce que nous devons faire pour y arriver”

Une référence à la France, qui présidera l’Union à partir de juillet mais dont le chef de l’Etat fait déjà feu de tout bois.
Le chef des libéraux-démocrates, le Britannique Graham Watson a abondé dans ce sens : “ Ce n’est pas le début de la présidence française. C’est une première historique pour un pays qui a rejoint l’Union en 2004. Vous, président en exercice, votre pays est peut-être petit en taille mais nous savons qu’il est puissant dans l’esprit et nous savons aussi que les David de l’Europe font souvent des meilleures présidences que les Goliaths.”