DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le ministre italien de la justice Clemente Mastella fait l'objet d'une enquête dans une affaire de corruption

Vous lisez:

Le ministre italien de la justice Clemente Mastella fait l'objet d'une enquête dans une affaire de corruption

Taille du texte Aa Aa

On savait depuis ce mercredi matin que l‘épouse du ministre italien de la justice, Sandra Lonardo, présidente du conseil régional de la Campanie, est assignée à résidence dans une affaire de corruption.
Mais dans l’après-midi, on a appris que son mari est sous le coup d’une enquête dans cette même affaire.
Quelques heures auparavant, Clemente Mastella avait annoncé sa démission du gouvernement, s’estimant lui-même victime d’un acharnement judiciaire.
“J’ai été pris pour cible, au centre d’attaques violentes, presque comme une chasse à l’homme, une persécution,” a-t-il affirmé. Il a confié: “Je jette l‘éponge parce que ma famille, mes proches, ma femme sont visés. C’est la première fois, je l’avoue, que j’ai peur.”

Le chef du gouvernement Romano Prodi qui veut éviter une crise politique a rejeté dans l’après- midi la démission de Clemente Mastella avant que l’on apprenne que le ministre faisait l’objet d’une enquête.

Le gouvernement dont la majorité au Sénat ne tient qu‘à deux voix a besoin du soutien des trois sénateurs issu du parti catholique centriste dirigé par le ministre.