DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un chef du Jihad islamique abattu par l'armée israélienne en Cisjordanie

Vous lisez:

Un chef du Jihad islamique abattu par l'armée israélienne en Cisjordanie

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain d’une série de raids à Gaza, d’ampleur sans précédent depuis plus d’un an, l’armée israélienne a mené ce matin une nouvelle opération en Cisjordanie, dans le village de Qabatiya près de la ville de Jenine dans le nord du territoire.

Les soldats israéliens ont tué le chef de la branche armée du Jihad islamique en Cisjordanie. Walid Abeidi a été abattu par les troupes venues l’arrêter, lors d’un échange de tirs d’après un porte-parole de l’armée israélienne. Au cours de ce raid mené au milieu des civils, deux autres militants du mouvement radical palestinien ont été blessés et arrêtés.

La branche armée du Jihad islamique, les Brigades d’al-Qods, a revendiqué l’essentiel des attentats-suicide des dernières années contre Israël.

La nuit dernière, à Nablus et dans le camp de réfugiés de Balata, les forces israéliennes ont aussi arrêté 20 membres du Hamas.

A Gaza, c’est un jour de deuil après les raids de l’armée israélienne hier qui ont causé la mort de 19 Palestiniens dont un fils du plus influent des chefs du Hamas, Mahmoud Al-Zahar.