DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un rapport européen pour la protection des droits de l'enfant occulté par une polémique sur le port du voile à l'école

Vous lisez:

Un rapport européen pour la protection des droits de l'enfant occulté par une polémique sur le port du voile à l'école

Taille du texte Aa Aa

Le sujet du port du voile islamique fait débat dans l’Union. Un article du projet de l’eurodéputée Roberta Angelilli recommandait l’interdiction du voile islamique à l‘école primaire et cela dans l’ensemble de l’Union. Article rejeté par les socialistes et les libéraux au Parlement. L’eurodéputée libérale néerlandaise Sophia In’t Veld explique : “ En interdisant quelque chose, vous ne changez pas la mentalité des gens. Vous pouvez interdire le foulard mais vous ne pouvez pas interdire les idées qu’il y a derrière. Nous devons nous battre avec des idées et de manière générale, je n’aime pas l’idée de dire aux gens comment ils doivent s’habiller.”

Au coeur de ce rapport, la lutte contre la pédophilie sur Internet. Dans ce combat, les eurodéputés souhaitent associer les fournisseurs d’accès, les moteurs de recherche et les banques, ces dernières ayant le pouvoir de bloquer les paiements des acquéreurs de contenus illégaux. Le Parlement soutient par ailleurs l’instauration d’un système européen d’alerte enlèvement. Mickea Schuurman, de l’ONG European Children Network affirme : “ Nous croyons que l’Union devrait être obligée de prendre en compte la Convention des Nations unies sur les droits de l’enfant et dans le nouveau traité européen, il y aura une base légale pour que les droits des enfants soient pris en compte dans les politiques de l’Union.”

Enfin, pour que les enfants soient mieux informés sur leurs droits, les députés souhaitent la création d’un site Internet qui leur soit spécialement destiné.