DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attaque au Yémen : la piste d'Al-Qaïda privilégiée

Vous lisez:

Attaque au Yémen : la piste d'Al-Qaïda privilégiée

Taille du texte Aa Aa

L’attaque meurtrière contre un groupe de touristes belges dans l’est du Yémen, qui a fait quatre morts et quatre blessés, est attribuée par les autorités locales à la branche yéménite d’Al-Qaïda. Le gouvernement belge est plus réservé car la région où a eu lieu l’embuscade, la province du Hadramaout, connaît également des conflits tribaux.

Deux femmes belges, un guide et un chauffeur yéménites sont morts, dans ce que le ministre yéménite du tourisme qualifie “d’attaque lâche”. Les morts, les blessés et les rescapés du groupe d’une quinzaine de touristes belges ont été acheminés par avion dans la capitale du Yémen, Sanaa. “Le risque est très élevé au Yémen, rappelle le ministre belge des Affaires étrangères. Nous disons à nos compatriotes : n’y allez pas sauf en cas d’obligation, particulièrement dans la zone où s’est déroulé le drame”. Le 2 juillet dernier, dans le nord du Yémen cette fois, huit touristes espagnols et deux chauffeurs locaux avaient été tués dans un attentat.