DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Révolte sanglante des chiites

Vous lisez:

Révolte sanglante des chiites

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de personnes ont été tuées vendredi en Irak dans les villes de Nassiriyah et Bassorah, dans des combats armés pendant plusieurs heures entre forces de l’ordre et militants chiites. Les combattants, dont la plupart se disent membres d’un groupe obscur, “Les Soldats du Ciel”, auraient attaqué simultanément plusieurs commissariats, une façon de protester contre les agressions régulières dont leur culte fait l’objet, selon eux.

La réaction des policiers et des militaires irakiens a été immédiate. De longs combats de rue ont suivi. A Bassorah, le chef des “Soldats du Ciel” a été tué, a affirmé la police. C’est aujourd’hui qu’ont lieu dans la ville de Kerbala les principales cérémonies du deuil de l’Achoura, plus importante fête du calendrier chiite. 2,5 millions de pèlerins y sont déjà réunis. En 2004, lors de cette fête, près de 200 d’entre eux avaient été tués dans des attentats attribués à Al-Qaïda.