DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Géorgie : Mikheïl Saakachvili investi puis contesté

Vous lisez:

Géorgie : Mikheïl Saakachvili investi puis contesté

Taille du texte Aa Aa

Le président de la Géorgie a prêté serment ce samedi à Tbilissi pour un second mandat après sa réélection le 5 janvier dès le premier tour. “Nous venons de tenir les élections les plus démocratiques de l’histoire de la Géorgie, a déclaré le président géorgien qui s’efforce de redorer son image depuis la répression de l’opposition en novembre.

Plusieurs chefs d’Etat et représentants étrangers étaient présents, notamment le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov. Les relations entre la Russie et la Géorgie se sont détériorées depuis l’arrivée au pouvoir de Saakachvili en 2004. Le président géorgien a dit souhaiter une amélioration de la coopération entre les deux pays au cours de son second mandat.

De son côté, l’opposition a rassemblé 50 000 personnes d’après une agence de presse russe, voire 100 000 selon les organisateurs. Elle dénonce des fraudes pendant les présidentielles, malgré la validation du scrutin par les observateurs de l’OSCE. Le candidat malheureux à la présidentielle, Levan Gatchetchiladzé a indiqué que les manifestants voulaient “montrer au monde entier que des Géorgiens s’opposaient à Saakachvili”. Un autre dirigeant a prédit que l’opposition remporterait les législatives de mai.