DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une élection présidentielle cruciale en Serbie

Vous lisez:

Une élection présidentielle cruciale en Serbie

Taille du texte Aa Aa

La présidentielle ce dimanche en Serbie aura valeur de référendum sur la place que ce pays souhaite occuper en Europe. Le premier tour promet un duel serré entre le pro-européen Tadic et l’ultranationaliste Nikolic. Un second tour devrait donc être nécessaire pour départager les deux hommes.

Boris Tadic est le président sortant. Le Parti démocrate lui fait confiance pour décrocher un second mandat. Pour lui, l’avenir de la Serbie passe par un plus grand rapprochement avec l’Ouest. En face, Tomislav Nikolic, dont le Parti radical serbe a repris à son compte les thèses de feu Milosevic, table plutôt sur le non-alignement à l’Europe. Il ne cache pas ses sentiments pro-russes.

Cette présidentielle se joue alors que la Serbie est confrontée à l’indépendance imminente de la province du Kosovo. Cela devrait peser dans la balance. “Nous allons devoir choisir entre l’Union européenne et la Russie, estime un partisan de Tadic. La Russie, c’est ce qu’offre le Parti radical de Nikolic. Et moi, tout ce qui me fait penser au régime de Milosevic, je ne veux pas que cela revienne”. “Les jeunes n’ont pas d’avenir dans ce pays, pense une pro-Nikolic. Ma génération doit fuir la Serbie pour chercher ailleurs un futur meilleur. Je crois que Nikolic va changer cela”. Les premières préoccupations des Serbes sont en effet l’emploi et les conditions de vie. Les deux principaux candidats à la présidentielle ont promis de s’en occuper.