DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie: Romano Prodi joue sa survie politique

Vous lisez:

Italie: Romano Prodi joue sa survie politique

Taille du texte Aa Aa

C’est un nouveau test pour Romano Prodi. Le chef du gouvernement italien, lâché par l’un de ses alliés, soumettra son gouvernement à un vote de confiance devant le Parlement. S’il est certain de remporter ce scrutin mercredi devant les députés où il dispose d’une large majorité, la consultation jeudi au Sénat risque de se solder par un échec.

“C’est à vous, collègues députés, de décider et assumer d’une façon claire et publique les responsabilités pour lesquels vous avez été élus. C’est au Parlement, et seulement au Parlement que le destin d’un gouvernement se décide”. a-t-il dit.

La défection de l’Udeur, un petit parti centriste et catholique de sa coalition, prive le président du Conseil italien de sa majorité au Sénat. Avec ces consultations, Romano Prodi, veut vérifier si le parti de son ex-ministre de la Justice Clemente Mastella va bien voter contre lui.

Si c’est le cas, cela ne suffira pas en théorie à faire tomber son gouvernement. Mais selon la presse italienne, Romano Prodi pourrait jeter l‘éponge afin d‘éviter l’humiliation d’un désaveu.

Depuis lundi, l’opposition et une partie de ses propres alliés réclament des élections anticipées. Mais Romano Prodi se dit confiant sur l’issue de ces deux votes et appelle le Parlement à mettre fin à la crise.