DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : le vote de confiance au gouvernement Prodi acquis chez les députés, pas au Sénat

Vous lisez:

Italie : le vote de confiance au gouvernement Prodi acquis chez les députés, pas au Sénat

Taille du texte Aa Aa

Pour la trente-deuxième fois depuis son arrivée au pouvoir en 2006, Romano Prodi met en jeu son mandat devant le parlement en Italie. Si le vote de confiance des députés, dans l’après-midi, semble acquis, la consultation au Sénat, demain, s’annonce beaucoup plus périlleuse.

Le chef du gouvernement italien a décidé d’engager cette épreuve de vérité après que l’un de ses alliés a décidé de le lâcher. La défection de l’Udeur, un petit parti centriste et catholique de sa coalition hétéroclite de centre-gauche, prive Romano Prodi de sa majorité au Sénat.

Un écueil qui devrait permettre d’y voir plus clair sur l‘échiquier politique estime Franco Pavoncello, professeur d‘économie à l’université de Rome : “Nous allons voir si dans les moments cruciaux Romano Prodi est capable de courtiser les sénateurs, y-compris ceux de l’Udeur de M. Mastella. Et nous allons voir si au final les membres de la coalition au Sénat vont vouloir faire tomber le gouvernement et donc entrainer des élections avec une opposition renforcée”.

Depuis lundi en effet, outre l’opposition, une partie des membres de la majorité réclame des élections anticipées. Jusqu’ici, Romano Prodi lui, se dit confiant sur l’issue des deux votes et appelle le parlement à mettre fin à la crise.