DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kosovo : nouvelle mise en garde russe

Vous lisez:

Kosovo : nouvelle mise en garde russe

Taille du texte Aa Aa

L’indépendance du Kosovo va inspirer les séparatismes à travers le monde, c’est le nouvel avertissement lancé par la Russie alors que la perspective d’une déclaration unilatérale d’indépendance se rapproche. Elle pourrait intervenir en février ou mars, après la fin de la présidentielle serbe. Cette fois la mise en garde de Sergueï Lavrov, le ministre des affaires étrangères russes est argumentée, chiffre à l’appui : “Un précédent va être créé pour de nombreux territoires non seulement pour l’Abkazie et l’Ossétie du sud mais aussi, selon nos calculs, pour quelques 200 territoires à travers le monde”.

Moscou s’est depuis le début rangé au côté de son allié serbe concernant le futur statut de la province. Européens et Américains soutiennent eux les dirigeants albanophones du Kosovo. Le Premier ministre kosovar, Hashim Thaci a entamé une visite de deux jours à Bruxelles pour s’entretenir avec des responsables de l’Union européenne et de l’OTAN :
“nous allons proclamer notre indépendance dès que possible. Tout ce que nous ferons, nous le ferons en étroite collaboration avec nos partenaires à Washington et Bruxelles”.

Malgré l’opposition de la Russie et de la Serbie, rien ne semble pouvoir arrêter le Kosovo sur la voie de l’indépendance. Sur le terrain les forces de l’OTAN se préparent à faire face à toute conséquence que cela pourrait entrainer.