DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : la fin annoncée du gouvernement Prodi

Vous lisez:

Italie : la fin annoncée du gouvernement Prodi

Taille du texte Aa Aa

Romano Prodi ne démissionne pas et se rendra face au sénat ce soir pour un vote de confiance dont l‘échec est quasi-certain… Le président du conseil italien a rencontré ce matin le président Giorgio Napolitano, on s’attendait à ce qu’il lui remette sa démission, histoire de sauver la face, mais non, Romano Prodi a choisi d’affronter le vote des sénateurs, ou du moins de différer l’annonce de sa démission, qui pourrait intervenir cet après-midi, avant le vote. En cas de scrutin, et avec la défection de plusieurs sénateurs dissidents, le gouvernement Prodi risque bien de tomber.

Les trois sénateurs dissidents d’un petit parti centriste chrétien, dont le retrait est à l’origine de la crise, ont été rejoints par trois autres sénateurs qui ont également annoncé leur décision de voter contre Romano Prodi. Silvio Berlusconi, leader de l’opposition, est en embuscade bien-sûr. L’ancien président du Conseil attend son heure.

Une certaine lassitude se fait sentir chez les Italiens : “Soit nous changeons cette loi électotale, soit dajns six mois nous serons dans la même position”, estime ce Romain. “Je suis de gauche, déclare une femme. Avec tout ça j’ai l’impression qu’ils jouent un jeu. Sincèrement, je ne sais quoi penser… Ca me donne presque envie de quitter l’Italie”.