DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première rencontre entre les leaders des deux camps rivaux depuis les présidentielles au Kenya

Vous lisez:

Première rencontre entre les leaders des deux camps rivaux depuis les présidentielles au Kenya

Taille du texte Aa Aa

Le président kenyan Mwaï Kibaki et le chef de l’opposition Raila Odinga côte à côte, sourire aux lèvres… La scène a de quoi surprendre après quatre semaines de violences meurtrières entre leurs camps à la suite de l‘élection contestée de Kibaki à la présidence.
Les deux hommes se sont rencontrés pour la première fois depuis le scrutin, ce jeudi à Nairobi, en présence de Kofi Annan qui a qualifié la réunion d’“encourageante”. Raila Odinga a estimé que des “mesures vitales” avaient été prises pour résoudre la dispute électorale tandis que Mwai kibaki s’est dit confiant en vue d’une sortie de crise.

Voilà qui devrait redonner un peu d’espoir dans un pays en proie au chaos. Les violences ont fait au moins 790 morts et 250.000 personnes ont dû fuir leur région, en raison des affrontements notamment dans l’ouest du pays. Dans un camp de la Rift Valley, on s’organise pour venir en aide aux réfugiés dont les familles ont été parfois séparées. Dans cette région, les violences entre les deux camps politiques se sont accompagnées de rivalités ethniques. L’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch accuse l’opposition de les avoir orchestrées, ce que réfutent les partisans d’Odinga.