DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fraude à la Société Générale : Jérôme Kerviel, l'homme qui valait cinq milliards d'euros

Vous lisez:

Fraude à la Société Générale : Jérôme Kerviel, l'homme qui valait cinq milliards d'euros

Taille du texte Aa Aa

Une fraude massive fait perdre près de 5 milliards d’euros à la Société Générale. L’un des traders de la troisième banque française a profité de sa connaissance des procédures de contrôle pour dissimuler ses positions. Une plainte a été déposé contre l’homme en question, Jérôme Kerviel. Selon son avocate le jeune trader se dit prêt à répondre à toutes les questions. “Je tiens à préciser qu’il m’a indiqué ne pas être en fuite, qu’il était à la disposition de la justice. Il m’a précisé avoir été mis à pied dimanche 20 janvier”.

De nombreux experts ont émis des doutes sur les explications avancées par la banque. Certains spécialistes se demandent comment un homme seul a pu faire ça. Ecoutez l’analyse de l‘économiste Marc Touati : “Forcément il y a eu une erreur, peut-être humaine, mais on ne peut pas imaginer qu’une grande banque comme la Société Générale puisse laisser passer plusieurs mois et surtout 5 milliards d’euros de fraude ou d’erreur sachant qu’il y a un contrôle de risques, et parallèlement un audit régulier et si tel n’est pas le cas, alors, c’est beaucoup plus grave”.

Le PDG de la Société Générale, Daniel Bouton, a présenté ses excuses aux actionnaires
En dépit de la fraude le résultat net de la banque restera positif en 2007. Pour renforcer ses fonds propres la Société générale devra néanmoins procéder à une augmentation de capital de 5 milliards et demi d’euros.