DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Italie plongée une nouvelle fois dans l'incertitude politique

Vous lisez:

L'Italie plongée une nouvelle fois dans l'incertitude politique

Taille du texte Aa Aa

Le chef du gouvernement italien Romano Prodi a dû se résoudre à démissionner après avoir perdu jeudi un vote de confiance devant le Sénat. Le président Giorgio Napolitano doit maintenant trancher entre des élections anticipées et un gouvernement de transition. La deuxième hypothèse semble actuellement la plus probable.

En attendant, Romano Prodi s’est vu chargé par le président de gérer les affaires courantes. Ce vendredi, Giorgio Napolitano doit entamer des consultations auprès des chefs de partis et des dirigeants du Parlement pour voir s’il peut rassembler plusieurs forces politiques au sein d’un gouvernement de transition.

La presse italienne reconnaît ce matin que le rôle du président va être particulièrement difficile. La droite pousse pour se rendre aux urnes dès que possible. Jeudi, les sénateurs de droite n’ont pas hésité à sabler le champagne pour fêter la chute du gouvernement Prodi. Mais l’ensemble de la classe politique italienne sait qu’il faut réformer le système électoral actuel pour parvenir enfin à la stabilité.