DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Passé la stupeur, c'est l'inquiétude qui domine après le scandale financier de la Société Générale

Vous lisez:

Passé la stupeur, c'est l'inquiétude qui domine après le scandale financier de la Société Générale

 Passé la stupeur, c'est l'inquiétude qui domine après le scandale financier de la Société Générale
Taille du texte Aa Aa

Comment un homme seul a t-il pu faire perdre à son employeur près de cinq milliards d’euros, pourquoi les procédures de contrôle et de sécurité n’ont-elles pas fonctionné ?
Nicolas Sarkozy écarte en tous cas tout lien avec la crise financière internationale.

“Je crois qu’on ne peut pas assimiler le problème interne à la société générale, qui à ma connaissance est la conséquence d’une fraude interne d’une grande ampleur, à ce qui s’est passé sur le système financier international en provenance des Etats-Unis avec la crise des subprimes”.

Inquiétude bien-sûr chez les petits actionnaires de la Société Générale… Leur président, Didier Cornardeau : “Nous allons garantir le droit des petits actionnaires, nous avons porté plainte contre X. Nous allons demander la protection de la justice, nous allons demander à l’Autorité des marchés de mener une enquête approfondie afin que ce type d’erreur ne se reproduise plus à l’avenir”.

L’affaire, en tous cas, s’annonce très complexe, c’est le Parquet de Paris, chargé de l’enquête, qui le dit lui-même… Certains analystes doutent déjà de la version officielle de la direction de la Société Générale.