DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un responsable de l'enquête sur la mort de Rafic Hariri tué dans un attentat au Liban

Vous lisez:

Un responsable de l'enquête sur la mort de Rafic Hariri tué dans un attentat au Liban

Taille du texte Aa Aa

L’attentat extrêmement violent qui a dévasté une rue entière d’un quartier chrétien de Beyrouth ce matin a tué quatre personnes, le bilan a été revu à la baisse, et parmi les victimes se trouve un haut-responsable des services de renseignements libanais qui enquêtait sur l’assassinat de l’ancien premier ministre libanais Rafic Hariri. Explications d’Ahmad Fatfat, ministre libanais des Sports :

“Le Capitaine Wissam Eid n‘était pas un officier ordinaire. C‘était un spécialiste des télécommunications. Il analysait les coups de téléphone dans le cadre de plusieurs attentats et notamment celui qui a tué le martyr Rafic Hariri”.

L’homme visé, 31 ans, avait déjà été la cible de deux attaques. Avec ce nouvel attentat, les regards se tournent à nouveau vers la Syrie, qui a condamné l’action terroriste. Une enquête mandatée par l’ONU est toujours en cours au sujet de la mort en février 2005 de Rafic Hariri. Au moment de sa mort, de nombreuses voix s‘étaient élevées pour accuser les services secrets syriens.

Cet attentat vient en tous cas troubler un peu plus la situation au Liban, qui n’a toujours pas de président de la République depuis le 24 novembre.