DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'hémorragie se poursuit à Gaza

Vous lisez:

L'hémorragie se poursuit à Gaza

Taille du texte Aa Aa

L’Egypte a décidé de ne plus intervenir jusqu‘à nouvel ordre sur la frontière qui sépare son territoire de la bande de Gaza… Des milliers de Palestiniens poursuivent donc, sous l’oeil impassible des militaires égyptiens, leurs allers-retours.

Hier, l’armée a bien tenté de reprendre le contrôle de la frontière mais en vain, de nouvelles brêches ont été ouvertes par des militants du Hamas et les Palestiniens ont pu briser le blocus qu’Israël leur impose depuis plus d’une semaine.

Et c’est une aubaine aussi pour les travailleurs égyptiens de la région… Ce chauffeur de taxi égyptien ne désemplit pas : “Nous sommes heureux pour les Palestiniens, ils sont les bienvenus en Egypte, nous allons leur fournir tous les vivres dont ils ont besoin”.

Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, aimerait d’une part, convaincre Israël de cesser son blocus, et d’autre part reprendre le contrôle de la frontière… C’est ce qu’il va proposer à Ehud Olmert, le Premier ministre israélien, qu’il rencontre demain. Un plan plutôt ambitieux puisque Mahmoud Abbas refuse toujours de négocier avec le Hamas pour le contrôle de la bande de Gaza.