DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La campagne électorale espagnole démarre

Vous lisez:

La campagne électorale espagnole démarre

Taille du texte Aa Aa

La bataille commence sans tarder en Espagne, en vue des élections législatives du 9 mars. Le Parti socialiste et son principal adversaire de droite, le Parti Populaire, ont tenu meeting ce samedi. Les socialistes, au pouvoir depuis quatre ans, sont réunis à Madrid pour approuver leur programme électoral. La numéro deux du gouvernement a dénoncé les intentions de la droite.

“Avant, elle critiquait notre action sur le terrorisme, et maintenant, c’est l‘économie, a déclaré Maria Teresa Fernandez de la Vega. En réalité, ce qui intéresse la droite, ce n’est ni le terrorisme, ni l‘économie, ni le futur de l’Espagne, ni les gens, c’est récupérer le pouvoir”. Le Parti socialiste espagnol promet de mettre en place plusieurs mesures sociales en cas de réélection, notamment une hausse des salaires minimum et des petites retraites.

A droite, le chef du PP Mariano Rajoy, depuis Saint Jean de Compostelle, a effectivement axé son discours sur l‘économie. Mais sans oublier son thème préféré : “Les socialistes auraient dû rendre illégal le parti basque ANV, proche de l’ETA, plus tôt, a indiqué Mariano Rajoy. Ils ont pris du retard à cause d’intérêts partisans mais au moins, cette interdiction, je la soutiens”. Les législatives espagnoles promettent d‘être très serrées. Dans les sondages, les socialistes n’ont qu’une très légère avance sur la droite.