DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Funérailles nationales pour l'ancien dictateur Suharto

Vous lisez:

Funérailles nationales pour l'ancien dictateur Suharto

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers de personnes se sont massés dans les rues de Solo, l’ancienne cité royale indonésienne pour assister à la cérémonie. Les honneurs militaires ont été rendus à l’ex-président, décédé hier à l‘âge de 86 ans.

Le cercueil de Suharto enveloppé du drapeau rouge et blanc indonésien a été recouvert de pétales de jasmins et de roses avant d‘être descendu dans le caveau familial situé dans le centre de Java.

Des pots de terre cuite avaient été brisés un peu plus tôt sur le sol selon un rite javanais censé écarter le mauvais sort lié à son décès.

Suharto était considéré comme le dirigeant le plus corrompu des temps modernes. Les organisations de défense des droits de l’Homme l’accuse d‘être responsables de la mort de 500 000 à 1 million de personnes durant son passage au pouvoir entre 1965 et 1998.

L’ex-dictateur demeurait respecté par de nombreux Indonésiens qui s’en souvenaient comme du “père du développement” de l’Indonésie. De nombreuses personnalités indonésiennes et asiatiques ont assisté à ses funérailles.

L’hospitalisation de Suharto au début du mois avait donné lieu à une polémique dans le pays. Certains indonésiens ont fait valoir qu’il avait droit au pardon tandis que d’autres souhaitaient qu’il rende des comptes devant la justice.